Des propositions de balades
et circuits en Cévennes
 
Guide des Cévennes Annuaire des cevennes
Randonnées , pour découvrir la vraie nature des Cévennes. Annuaire des sites
 
A faire avec les enfants
une randonnée avec un âne
En Cevennes, l'âne est le meilleur ami des enfants et des parents. Il passe partout, porte les sacs, amuse les enfants et les soulages lorsqu'ils sont fatigués.

liste des professionels



Fédération française de la randonnées pédestre


L'ONF a mis en place des sentiers balisés, c'est en suivant les panneaux jaunes ornés d'un liseré vert que vous pourrez découvrir la forêt.
(guide des sentiers disponible dans les OT. )



Les Rodaïres, club de randonnée pédestre affilié à la FFRP depuis 1996, est situé dans la banlieue de Montpellier à 34920 Le Crès.

Les sentiers de courte durée
(20 minutes à deux heures pour le plus long), constituent de véritables promenades familialesenrichissantes pour tous les âges,
disponibles dans les offices de tourismes.
  1. Promenons-nous dans les bois d'Aire de Côte (Bassurels)
2. Sentier des arbres et des arbustes (arboretum de St-Sauveur-des Pourcils)
3. Sentier du château de Roquedols (Ch. Bieau) (Meyrueis)
4. Sentier de Nîmes le vieux (col de Perjuret)
5. Sentier de la tour du Canourgue (Molezon)
6. Sentier de la Roquette (Molezon)
7. Sentier d'observation de Barre-des-Cévennes
8. Site des Empreintes de dinosaures (St-Laurent-de-Trèves)
9. Sentier de la source (Florac)
10. Sentier du Pradal (Florac)
11. Sentier de Champernal (St-Privas-de-Vallongue)
12. Sentier d'interprétation de l'Hermet (Pont-de-Monvert)
13. Sentier de Laubies (Las Laoubias) (St-Etienne-du-Valdonnez)
14. Sentier de Montcuq (Pont-de-Monvert)
15. Sentier d'observation de Mas Camargues (Pont-de-Monvert)
16. Sentier d'observation Mas de la Barque (Pont-de-Monvert)
17. Sentier du canal de la Viale (Pied de Borne)
18. Sentier des Menhirs (Les Bondons)
19. Sentier de Calberte (St-Germain-de-Calberte)
Les sentiers en boucle (de deux heures à la journée).
ils permettent de découvrir les paysages grandioses de la zone centrale du Parc national.
7 sentiers vous sont proposés sur le mont Lozère.
1. Sentier du Pic Finiels
2. Sentier du Pic Cassini
3. Sentier des Clochers de Tourmente
4. Sentier du Ventalon
5. Sentier du Mas Camargues
6. Sentier de Gourdouze
7. Sentier de la ferme fortifiée de Grizac

18 en pays viganais et le massif de l'Aigoual
1. Sentier des cascades d'Orgon
2. Le sentier des 4000 marches
3. Sentier littéraire André Chanson

4. Sentier de la vallée du bonheur
5. Sentier dela Vis
6. Sentier des Ruthènes
7. Sentier du pic d'Anjeau
8. Sentier du Devinayre
9. Sentier du Saint-Guiral
10. Sentier de l'Arboux

11. Sentier de Bramabiau
12. Sentier de la Serreyrède
13. Sentier des gorges de Trêvezel
14. Sentier del'arboretum de la Foux
15. Sentier des Camisards
16. Sentier du Mont Aigoual
17. Sentier du lac de Pises
18 . Sentier du Saint Peyre

11 en vallées cévenoles
1. sentier de Stevenson
2. sentier de l'Hospitalet
3. Sentier de la Vallée de Trabassac
4. Sentier du col Saint-Pierre
5. Sentier du Mont Brion
6. Sentier du Pompidou
7. Sentier de la Vallée Borgne
8. Sentier de La Can Noire
9. Sentier de Ventajols
10.Sentier de Nîmes-le-Vieux
11. Sentier du rocher de Rochefort
carte intéractive
sentier du Pic Finiels sentier du Cassini sentier des clochers de tourmente
Les sentiers linéaires de Grande Randonnée

G.R. 7 Relie les Vosges aux Pyrénées. Dans le Parc, il suit pratiquement la ligne de partage des eaux entre les versants atlantique et méditerranéen. Il part du Bleymard, suit les crêtes du Lozère puis la plaine du Haut-Tarn. Il traverse les massifs boisés du Bougès et du mont Mars, surplombe les vallées cévenoles avant Barre-des-Cévennes puis traverse le plateau calcaire de la Can de l'Hospitalet, haut lieu de l'histoire des Cévennes. Il aborde ensuite le massif de l'Aigoual au col de Salidès, atteint le sommet à 1565 m avant de redescendre dans la vallée du Vigan. Cet itinéraire utilise sur certains tronçons la draille du Languedoc, voie encore aujourd'hui utilisée par les troupeaux transhumants.

G.R. 72 Variante du précédent, entre Barre-des-Cévennes et La Bastide. Long de 72 km, il traverse le massif du Bougès au col de la Planète puis redescend vers Villefort. Il emprunte ensuite, jusqu'à La Bastide, l'ancien itinéraire de la voie Régordane en passant par le village de la Garde-Guérin. Très beau à l'automne.

G.R. 71 Autre variante du G.R. 7 qu'il quitte à l'Espérou pour traverser la montagne du Lingas où alternent zones boisées et pâturages fréquentés en été par les troupeaux transhumants. Sortant du Parc près d'Alzon, il remonte ensuite vers le Larzac.

G.R. 6 Sentier de grande randonnée Alpes-Océan, il traverse notre région depuis Anduze jusqu'à l'Aubrac. Parti de la garrigue boisée de chênes verts, il aborde après Colognac, le massif du Liron et , suivant par la draille les crêtes de celui-ci, rejoint le massif de l'Aigoual au col du Pas. Puis, par Aire-de-Côte, il atteint le sommet de l'Aigoual à 1565 m. Quittant ici le versant méditerranéen, il redescend par plusieurs itinéraires formant autant de variantes (G.R. 6, G.R. 6A, G.R. 6B) vers Meyrueis. Il monte ensuite sur le causse Méjean et, longeant sa bordure occidentale, conduit aux Vignes dans les gorges du Tarn, puis continue vers l'Aubrac. Très beau en juin.

G.R. 60 Appelé ``Sentier de la grande draille", c'est une variante du G.R. 6 qu'il quitte au sommet de l'Aigoual vers le nord pour atteindre, par le col du Perjuret, le causse Méjean. Il passe près des chaos dolomitiques de Nîmes-le-Vieux puis, par la zone dénudée du Causse, atteint Nivoliers et se poursuit vers Sainte-Enimie dans les gorges du Tarn avant de remonter sur le causse du Sauveterre vers l'Aubrac.

G.R. 62 Evitant le sommet de l'Aigoual, cette variante du G.R. 6 quitte celui-ci à Bomperrier, sur le Liron, descend dans la vallée de l'Hérault à Valleraugue, remonte au col de la Serreyrède recoupant ici le G.R. 7 puis, par la vallée du Bonheur, atteint Camprieu, l'abîme de Bramabiau et rejoint le G.R. 6 au col de la Pierre Plantée.

G.R. 43 De l'Hospitalet à Chadenet. C'est au col des Faïsses, sur la Can de l'Hospitalet où il se greffe au G.R. 7, que le G.R. 43 débute. De là, il descend sur Florac, traverse le Tarn et, par l'Eschino d'Ase, atteint la partie ouest du mont Lozère qu'il traverse à la Croix de Maître Vidal puis, par Chadenet, se prolonge sur la Margeride.

G.R. 44 De Villefort à La Canourgue. Longueur 61 km. Quittant le G.R. 72 à Villefort, il emprunte le flanc nord du mont Lozère jusqu'au col de la Loubière. De là, il longe le G.R. 43 jusqu'à La Fage, rejoint le col de Montmirat et, par le causse de Sauveterre, atteint le G.R. 60 à Champerboux et le G.R. 6 à La Canourgue.

Les circuits de Grande Randonnée
Parallèlement aux sentiers linéaires, ont été établis en Cévennes des itinéraires autour des grands massifs. Actuellement au nombre de quatre, ce sont les :

G.R. 66 ``Tour de l'Aigoual" (78,5 km)

Massif surtout forestier, l'Aigoual, occupe la partie méridionale du Parc. Le G.R. 66, au départ de l'Espérou, conduit vers le sud, à travers le plateau du Lingas, jusqu'au pic de Saint-Guiral. Il remonte ensuite vers Dourbies, traverse la montagne du Suquet puis le Trévezel et, par la belle forêt de Roquedols, rejoint Meyrueis. Ensuite, prenant vers l'est par les crêtes, entre l'Aigoual et le causse Méjean, passe à Cabrillac et rejoint la maison forestière d'Aire-de-Côte surplombant la Vallée Borgne. De là, il remonte jusqu'au sommet de l'Aigoual (1 565 m) avant de rejoindre l'Espérou par le col de la Serreyrède.

G.R. 67 ``Tour des Cévennes" (130 km)

L'itinéraire suit les routes de crêtes qui montent des basses Cévennes (entre Anduze et Saint-Hipollyte-du-Fort), ligne de partage des eaux entre versant méditerranéen et versant atlantique. C'est le tracé qu'empruntent encore les transhumants (juin et septembre). Jalonné de ``hauts lieux" d'histoire cévenole (l'Hospitalet, Fontmort, La Vieille Morte, Mas Soubeyran, Anduze...), il permet de découvrir les ``serres" et les ``valats" des Cévennes.

G.R. 68 ``Tour du mont Lozère" (110 km)

Culminant à 1700 m, le mont Lozère, granitique, étale le moutonnement de ses sommets dénudés. Zone d'élevage bovin et de transhumance, c'est aussi le château d'eau de la Lozère : sources et ruisseaux alimentent les bassins du Tarn, du Lot et des rivières du versant méditerranéen. Le G.R. 68 qui permet le tour de ce massif, conduit, au départ de Villefort, par les pentes du versant nord, vers le Bleymard, Bagnols-les-Bains. Il rejoint le col de la Loubière, puis redescend vers Florac par la crête calcaire de l'Eschino d'Ase. De Florac, il traverse le massif boisé du Bougès jusqu'au col de la Croix de Berthel puis rejoint Villefort. De paysages très variés, il traverse beaucoup de hameaux et villages.

G.R. de Pays ``Tour du causse Méjean" (100 km)

Il chemine entre les mammelons caillouteux du paysage caussenard et les corniches qui surplombent les vallées du Tarnon, du Tarn et de la Jonte. A partir du col du Perjuret, il remonte vers Florac puis gagne le bord des gorges du Tarn par Coperlac et revient sur la Jonte par Cassagnes (vautours fauves), les arcs de Saint-Pierre et l'Aven Armand.

G.R. 70 ``Chemin de STEVENSON"

L'itinéraire complet parcourt quatre régions bien distinctes, au départ du Puy : le Velay, la Margeride, le mont Lozère et les Cévennes. A partir de la Bastide-Puylaurent, il traverse le Parc jusqu'à Saint-Jean-du-Gard : l'écrivain écossais a parcouru cette partie de l'itinéraire en 7 jours. Bon marcheur, il était aussi sensible aux ambiances naturelles et aux personnes qu'il rencontrait. Un siècle plus tard, il est toujours intéressant deconfronter ses impressions à celles de cet illustre écrivain.

[accueil] [Contact] [Publicité] [proposer un site] [Recommander le site] [Rajoutez notre site à vos Favoris ]

Copyright © 2001 HTML CREATION - 653 rue de la marquerose 34000 Montpellier